Musée de Cahors Henri-Martin is proud to present "Tapa Etoffes cosmiques d'Océanie"

Tapa Etoffes cosmiques d'Océanie
June
7 - November 18, 2009
Musée de Cahors Henri-Martin, France


This exhibition curated by Laurent Guillaut, Marie-Claire Bataille-Benguigui and Fanny Wonu Veys, presents Pacific barkcloth on loan from the Musée du quai Branly (Paris), musée des Confluences (Lyon), musée des Beaux-Arts et de la Dentelle à Alençon, musée national de la Marine (Paris-Rochefort), musée d'Océanie (La Neylière), musée du département Rignault (Saint-Cirq-Lapopie), Collection Cayetana, Anthony JP Meyer (Paris), and Maria Xenouli.

Tapa Etoffes cosmiques d'Océanie exemplifies the exceptional mastery of the art of making barkcloth.  Selected pieces depict stories of secrecy surrounding societies, express the wealth of special ceremonies, or simply portray daily life.  Bark cloth in this exhibition is displayed as 'works of art' and products of conservation within museum institutions and private collections. The multifaceted objects on display at Musée de Cahors Henri-Martin also accompany stories of the peoples' lives from birth until death and show the pracitical, social, economic, religious, and symbolic purposes of bark cloth. Never before in Europe did an exhibition bring together such a wealth of barkcloth pieces nor render their true value as 'precious objects'.

Please visit the museum's website at http://www.mairie-cahors.fr

Cette exposition dont les commissaires sont le conservateur du musée Henri-Martin de Cahors, Laurent Guillaut, Marie-Claire Bataille-Benguigui et Fanny Wonu Veys, présente des étoffes d'écorce du Pacique prêtées par le Musée du quai Branly (Paris), le musée des Confluences (Lyon), le musée des Beaux-Arts et de la Dentelle à Alençon, le musée national de la Marine (Paris-Rochefort), le musée d'Océanie (La Neylière), le musée du département Rignault (Saint-Cirq-Lapopie), la Collection Cayetana, par Anthony JP Meyer (Paris), et par Maria Xenouli.

Le musée Henri-Martin de Cahors est à peine à 5 minutes de promenade de la gare ferroviaire. Les diverses salles d'expositions font ressortir à merveille la particularité de chaque étoffe. Elles sont intimistes, évoquent les secrets propres à certaines sociétés graduées, inspirent le respect et l'admiration, expriment la richesse de cérémonies particulières, vibrent des merveilleuses couleurs employées ou représentent tout simplement la vie de tous les jours. Toutes les pièces attestent de la maîtrise exceptionnelle dans l'art de faire les étoffes d'écorce. Mais en parcourant l'exposition, au-delà de ces considérations plutôt émotionnelles, esthétiques et sensorielles, on s'aperçoit que ce qui peut être superficiellement perçu comme de séduisantes "oeuvres d'art" pieusement conservées dans de grandes institutions muséales et de prestigieuses collections privées sont en fait des "objets complexes" aux multiples facettes et interprétations symboliques qui accompagnent les hommes de la naissance à la mort, dans toutes les circonstances et tous les registres pratiques, quotidiens mais aussi sociaux, économiques, religieux et symboliques. Comme jamais auparavant en Europe, cette exposition rassemble un nombre impressionnant d'étoffes d'écorce tout en faisant honneur à leur véritable valeur en tant qu'objets précieux.

Veuillez consulter le site web du Musée au
http://www.mairie-cahors.fr/